Populisme ou pas ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Populisme ou pas ?

Message  Ducat le Mer 12 Nov - 14:29

Il est le premier président de la République française à évoquer le sort de ces 600 fusillés de l’armée française. Dans son discours du 11 novembre à Douaumont (Meuse) à l'occasion du 90e anniversaire de l'armistice de la première guerre mondiale, Nicolas Sarkozy est revenu sur le destin tragique de ces poilus exécutés pour l'exemple ou pour avoir refusé d'obéir aux ordres.

«Je penserai à cette jeunesse qui n'ira plus mourir en masse sur les champs de bataille», a expliqué le chef de l'Etat. «Je penserai à ces hommes dont on avait trop exigé, qu'on avait trop exposés, que parfois des fautes de commandement avaient envoyés au massacre et qui un jour n'ont plus eu la force de se battre».

Une réhabilitation au cas par cas?

L'actuel secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Jean-Marie Bockel avait confié, en mai, réfléchir à une réhabilitation «au cas par cas», et promis que le président de la République prendrait une «orientation» sur la question.

Lundi, Marc Blondel, le président de la Fédération nationale de la libre pensée (FNLP) qui plaide pour la réhabilitation des fusillés, avouait au «Monde» ses espoirs: «L'idéal, ce serait le vote d'une loi de réhabilitation collective, comme l'a fait le gouvernement de Tony Blair en Grande-Bretagne. Mais je ne suis pas sûr que Sarkozy aille jusque-là. J'ai malgré tout bon espoir qu'il prononce des paroles d'apaisement pour expliquer que les fusillés n'ont pas à être mis au ban de la nation, mais qu'ils sont comme les autres des morts pour la France.»

«Souvenons nous qu'ils étaient des hommes comme nous»

Le temps de ces paroles d'apaisement est finalement venu. «Cette guerre totale excluait toute indulgence, toute faiblesse. Mais 90 ans après la fin de la guerre, a insisté le président de la République dans son discours, je veux dire au nom de la Nation que beaucoup de ceux qui furent exécutés alors ne s'étaient pas déshonorés, n'avaient pas été des lâches, mais que simplement ils étaient allés jusqu'à l'extrême limite de leurs forces».

«Souvenons nous qu'ils étaient des hommes comme nous (...) qu'ils auraient pu être nos enfants (...) qu'ils furent aussi les victimes d'une fatalité qui dévora tant d'hommes qui n'étaient pas préparés à une telle épreuve. Mais qui aurait pu l'être ?».

Le précédent Jospin

La réhabilitation de ces 600 soldats français «fusillés pour l'exemple» avait été évoquée il y a dix ans par le premier ministre socialiste Lionel Jospin, en 1998, lors d'un déplacement à Craonne. Jospin avait souhaité que ces soldats «victimes d'une discipline dont la rigueur n'avait d'égale que la dureté des combats (...), réintègrent aujourd'hui notre mémoire collective nationale».

A l'époque, ces propos avaient suscité de vives réactions à droite. Et notamment du secrétaire général du RPR d'alors, un certain... Nicolas Sarkozy.


Avec agence
Bas vi si c'est yoyo qui le dit c'est une connerie, si c'est lui c'est du génie
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Arsene du PDC le Mer 12 Nov - 14:43

Ducat a écrit:
Il est le premier président de la République française à évoquer le sort de ces 600 fusillés de l’armée française. Dans son discours du 11 novembre à Douaumont (Meuse) à l'occasion du 90e anniversaire de l'armistice de la première guerre mondiale, Nicolas Sarkozy est revenu sur le destin tragique de ces poilus exécutés pour l'exemple ou pour avoir refusé d'obéir aux ordres.

«Je penserai à cette jeunesse qui n'ira plus mourir en masse sur les champs de bataille», a expliqué le chef de l'Etat. «Je penserai à ces hommes dont on avait trop exigé, qu'on avait trop exposés, que parfois des fautes de commandement avaient envoyés au massacre et qui un jour n'ont plus eu la force de se battre».

Une réhabilitation au cas par cas?

L'actuel secrétaire d'Etat aux anciens combattants, Jean-Marie Bockel avait confié, en mai, réfléchir à une réhabilitation «au cas par cas», et promis que le président de la République prendrait une «orientation» sur la question.

Lundi, Marc Blondel, le président de la Fédération nationale de la libre pensée (FNLP) qui plaide pour la réhabilitation des fusillés, avouait au «Monde» ses espoirs: «L'idéal, ce serait le vote d'une loi de réhabilitation collective, comme l'a fait le gouvernement de Tony Blair en Grande-Bretagne. Mais je ne suis pas sûr que Sarkozy aille jusque-là. J'ai malgré tout bon espoir qu'il prononce des paroles d'apaisement pour expliquer que les fusillés n'ont pas à être mis au ban de la nation, mais qu'ils sont comme les autres des morts pour la France.»

«Souvenons nous qu'ils étaient des hommes comme nous»

Le temps de ces paroles d'apaisement est finalement venu. «Cette guerre totale excluait toute indulgence, toute faiblesse. Mais 90 ans après la fin de la guerre, a insisté le président de la République dans son discours, je veux dire au nom de la Nation que beaucoup de ceux qui furent exécutés alors ne s'étaient pas déshonorés, n'avaient pas été des lâches, mais que simplement ils étaient allés jusqu'à l'extrême limite de leurs forces».

«Souvenons nous qu'ils étaient des hommes comme nous (...) qu'ils auraient pu être nos enfants (...) qu'ils furent aussi les victimes d'une fatalité qui dévora tant d'hommes qui n'étaient pas préparés à une telle épreuve. Mais qui aurait pu l'être ?».

Le précédent Jospin

La réhabilitation de ces 600 soldats français «fusillés pour l'exemple» avait été évoquée il y a dix ans par le premier ministre socialiste Lionel Jospin, en 1998, lors d'un déplacement à Craonne. Jospin avait souhaité que ces soldats «victimes d'une discipline dont la rigueur n'avait d'égale que la dureté des combats (...), réintègrent aujourd'hui notre mémoire collective nationale».

A l'époque, ces propos avaient suscité de vives réactions à droite. Et notamment du secrétaire général du RPR d'alors, un certain... Nicolas Sarkozy.


Avec agence
Bas vi si c'est yoyo qui le dit c'est une connerie, si c'est lui c'est du génie

PAPA, vous avis SVP: PAs de "pirouette alouette" bien sur Exclamation Very Happy
avatar
Arsene du PDC

Messages : 2026
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  papacoz le Mer 12 Nov - 14:46

il ne fait que refaire et redire ce que jospin disait quand il etait 1° ministre
avatar
papacoz

Messages : 2332
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 66
Localisation : tout en bas à gauche

Voir le profil de l'utilisateur http://txiko.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Arsene du PDC le Mer 12 Nov - 14:52

papacoz a écrit:il ne fait que refaire et redire ce que jospin disait quand il etait 1° ministre
Arrow pirouette alouette A oui mais, il a dit le contraire il y a 10 ans et il n'est pas premier ministre: Démonstration merdique PAPA.
avatar
Arsene du PDC

Messages : 2026
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  gudulle le Mer 12 Nov - 22:26

papacoz a écrit:il ne fait que refaire et redire ce que jospin disait quand il etait 1° ministre

tu as beau dire
si jospin n'avait pas une tete de prof d'unif et un balais dans le cul
s'il avait ete soutenu par ses electeurs , s'il n'avait pas fait beau ce dimanche la

si les mecs de gauche n'avaient pas voter pour le FN
( etre de gauche et vote pour un mec de droit , j'ai tj pas compris )

je suis d'accord ça fait beaucoup de SI

mais il aurait ete elus

a la place de chirac en 2002 et a la place de sarko en 2007
avatar
gudulle

Messages : 474
Date d'inscription : 24/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Arsene du PDC le Mer 12 Nov - 22:35

gudulle a écrit:
papacoz a écrit:il ne fait que refaire et redire ce que jospin disait quand il etait 1° ministre

tu as beau dire
si jospin n'avait pas une tete de prof d'unif et un balais dans le cul
s'il avait ete soutenu par ses electeurs , s'il n'avait pas fait beau ce dimanche la

si les mecs de gauche n'avaient pas voter pour le FN
( etre de gauche et vote pour un mec de droit , j'ai tj pas compris )

je suis d'accord ça fait beaucoup de SI

mais il aurait ete elus

a la place de chirac en 2002 et a la place de sarko en 2007

Je partage votre avis (sur son élection perdue° Exclamation A vouloir être trop honnête Neutral .
avatar
Arsene du PDC

Messages : 2026
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  theo le Mer 12 Nov - 22:44

gudulle tu viens de dire une chose sensée Rolling Eyes
avatar
theo

Messages : 582
Date d'inscription : 28/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Ducat le Jeu 13 Nov - 9:27

gudulle a écrit:
papacoz a écrit:il ne fait que refaire et redire ce que jospin disait quand il etait 1° ministre

tu as beau dire
si jospin n'avait pas une tete de prof d'unif et un balais dans le cul
s'il avait ete soutenu par ses electeurs , s'il n'avait pas fait beau ce dimanche la

si les mecs de gauche n'avaient pas voter pour le FN
( etre de gauche et vote pour un mec de droit , j'ai tj pas compris )

je suis d'accord ça fait beaucoup de SI

mais il aurait ete elus

a la place de chirac en 2002 et a la place de sarko en 2007
Plus que le beau temps du dimanche, et les vote FN, je pense que se qui la perdu c'est la foultitude de petit candidat de gauche, de tete Besencno, Laguiller, Tobira, ..., les votes se sont repartis sur 5-6 candidat tandis qu'a droite il étaient plus concentré
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  pefm le Jeu 13 Nov - 12:49

Je bossais en intérim à l'usine à l'époque et les 35 heures étaient mal passées pour les intérimaires. On bossait 8 heures par jours dont 45 minutes de pause payée à midi... Aprés les 35 heures, on bossait toujours 8heures par jours mais les pauses n'étaient plus payées. Le compte est bon.

C'était et ça reste une bonne idée les 35 heures mais de nombreux patrons ont su profiter des failles de la lois (annualisation, gel des salaires, temps de pause etc.) pour les retourner en leur faveur tout en continuant à hurler à l'abbération.
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  coal le Jeu 13 Nov - 13:17

pefm a écrit:Je bossais en intérim à l'usine à l'époque et les 35 heures étaient mal passées pour les intérimaires. On bossait 8 heures par jours dont 45 minutes de pause payée à midi... Aprés les 35 heures, on bossait toujours 8heures par jours mais les pauses n'étaient plus payées. Le compte est bon.

C'était et ça reste une bonne idée les 35 heures mais de nombreux patrons ont su profiter des failles de la lois (annualisation, gel des salaires, temps de pause etc.) pour les retourner en leur faveur tout en continuant à hurler à l'abbération.

Baise mon cul ==> mon cul te baise Exclamation Exclamation Exclamation


Perso j'étais contre, il fallait rester au 39h et obtenir des augmentations
moi j'ai plus perdu que gagner, il est vrai que j'ai 12 Jours de RTT et qu'avec l'habitude je ne voudrais pas
m'en separer mais gele de mon salaire pendant 3 ans sous pretexte que la boite allait mal
en gros j'ai perdu 12 % d'augmentation et je ne l'ai jamais rattraper ..

Autre exemple, ma femme est au 35h avec un petit salaire 1300€ et pas moyen de faire plus d'heures ..
jusqu"a 39 h, alors qu'elle aimerait bien en faire ..

Maintenant il y a un autre probleme qui reste le travail en general, y'en a pas pour tout le monde !
alors comment fait-on ?

et autre chose je suis contre ces fameuses HS defiscalisées et contre les heures sup en general


Dernière édition par coal le Jeu 13 Nov - 13:50, édité 1 fois
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Arsene du PDC le Jeu 13 Nov - 13:29

coal a écrit:
pefm a écrit:Je bossais en intérim à l'usine à l'époque et les 35 heures étaient mal passées pour les intérimaires. On bossait 8 heures par jours dont 45 minutes de pause payée à midi... Aprés les 35 heures, on bossait toujours 8heures par jours mais les pauses n'étaient plus payées. Le compte est bon.

C'était et ça reste une bonne idée les 35 heures mais de nombreux patrons ont su profiter des failles de la lois (annualisation, gel des salaires, temps de pause etc.) pour les retourner en leur faveur tout en continuant à hurler à l'abbération.

Baise mon cul ==> mon cul te baise Exclamation Exclamation Exclamation


Perso j'étais contre, il fallait rester au 39h et obtenir des augmentations
moi j'ai plus perdu que gagner, il est vrai que j'ai 12 Jours de RTT et qu'avec l'habitude je ne voudrais pas
m'en separer mais gele de mon salaire pendant 3 ans sous pretexte que la boite allait mal
en gros j'ai perdu 12 % d'augmentation et je ne l'ai jamais rattraper ..

Autre exemple, ma femme est au 35h avec un petit salaire 1300€ et pas moyen de faire plus d'heures ..
jusqu"a 39 h, alors qu'elle aimerait bien en faire ..

Maintenant il y a un autre probleme qui reste le travail en general, y'en a pas pour tout le monde !
alors comment fait-on ?

et autre chose je suisi contre ces fameuses HS defiscalisées et contre les heures sup en general

je suis contre ces fameuses HS defiscalisées et contre les heures sup en general Arrow +1

J'ai déjà dit pourquoi, surtout en cette période de chomage (pas fénéants les chomeurs, CECI POUR LES P'TITES TËTES DE DROITE ET DU FRONT Exclamation ).

LIBERTE-EGALITE-CHOUCROUTE clown pig
avatar
Arsene du PDC

Messages : 2026
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  gudulle le Jeu 13 Nov - 14:19

l'idee des 35 hr est dans l'absolu une bonne idee


mais dans la realite c'est quoi
faire le meme travail avec moins de temps pour le faire

a leur de la mondialisation est il realiste
de payer des mecs 1500 euros / mois pour faire 35 h
alors qu'a 1 hr de la france ( en hongrie , serbie , roumanie , etcc .... )
les mecs sont tout comptant de travailer 50h semaines pour 300 euros par mois
avatar
gudulle

Messages : 474
Date d'inscription : 24/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  pefm le Jeu 13 Nov - 14:22

Et c'est quoi ta solution ?? Payer les français 300€ pour 50h/semaines ?? Je suis pas sur que ça aille dans le sens du progrés social... Par contre, j'en devine au medef qui ne serait pas contre
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Ducat le Jeu 13 Nov - 14:50

gudulle a écrit:l'idee des 35 hr est dans l'absolu une bonne idee


mais dans la realite c'est quoi
faire le meme travail avec moins de temps pour le faire

a leur de la mondialisation est il realiste
de payer des mecs 1500 euros / mois pour faire 35 h
alors qu'a 1 hr de la france ( en hongrie , serbie , roumanie , etcc .... )
les mecs sont tout comptant de travailer 50h semaines pour 300 euros par mois
Ou sa ?
J'travail avec des roumains, des polonais, des tcheques, aucun ne bossent autant, et aucun pour si peu
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  gudulle le Jeu 13 Nov - 22:25

Ducat a écrit:
gudulle a écrit:l'idee des 35 hr est dans l'absolu une bonne idee


mais dans la realite c'est quoi
faire le meme travail avec moins de temps pour le faire

a leur de la mondialisation est il realiste
de payer des mecs 1500 euros / mois pour faire 35 h
alors qu'a 1 hr de la france ( en hongrie , serbie , roumanie , etcc .... )
les mecs sont tout comptant de travailer 50h semaines pour 300 euros par mois
Ou sa ?
J'travail avec des roumains, des polonais, des tcheques, aucun ne bossent autant, et aucun pour si peu

tu travailes en france avec eux selon les lois francaises
mais dans leur pays c'est tout autres choses
a ton avis pourquoi les callcenter son partir la bas
avec comme employer de bases des mecs avec des bacs +2 , +3 , voir plus encore
qui parlent plusieures langues sans acces
et le tout pour moins de 300 euros
sans aller trop mais juste en allemagne a voir le reportage d'arte c'est pas triste non plus
ça sa ou on delocalisse

pefm a écrit:Et c'est quoi ta solution ?? Payer les français 300€ pour 50h/semaines ?? Je suis pas sur que ça aille dans le sens du progrés social... Par contre, j'en devine au medef qui ne serait pas contre

j'ai pas de solution est a premiere vues je suis pas le seul
avatar
gudulle

Messages : 474
Date d'inscription : 24/07/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Ducat le Ven 14 Nov - 9:11

gudulle a écrit:

tu travailes en france avec eux selon les lois francaises
mais dans leur pays c'est tout autres choses
a ton avis pourquoi les callcenter son partir la bas
avec comme employer de bases des mecs avec des bacs +2 , +3 , voir plus encore
qui parlent plusieures langues sans acces
et le tout pour moins de 300 euros
sans aller trop mais juste en allemagne a voir le reportage d'arte c'est pas triste non plus
ça sa ou on delocalisse
Non se sont nos sous traitant, et niveau horaire ils ne bossent pas plus que nous, les polonais par exemples font 40h et ont autant de congés que nous, et niveau salaire ils gagnent certainement un peu moins que nous quoique, le turn over (chomage faible et beaucoup partent bosser à l'étranger croyant gagner beaucoup plus) est terrible là bas si les boites veulent garder les bons éléments elles sont obligé de racker, se qui change énormement ce sont les aides européennes.

Quand ils veulent investir dans des machines aides Européene, ils veulent embaucher une personne, aide Européene, ils veulent construire une usine aide Européene, alors forcement nos industrie non subventionné ne peuvent pas s'aligner
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Populisme ou pas ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum