« Bakchich » s’est procuré une note de la PJ sur l’ultragauche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

« Bakchich » s’est procuré une note de la PJ sur l’ultragauche

Message  coal le Sam 15 Nov - 9:35

Commando anti-SNCF / vendredi 14 novembre




Dès le 26 janvier 2008, les flics anti-terroristes de la PJ pondaient une
note sur la mouvance de l’ultra gauche. Laquelle agrégeait apparement
les membres présumés du « commando anti-SNCF ». Extraits.



Le 19 janvier dernier, une manifestation était organisée aux abords du
centre de rétention de Vincennes. L’ambiance était très tendue, des
groupes d’autonomes se regroupaient en cherchant visiblement
l’affrontement et appelant à une mutinerie dans l’établissement.



En marge de ces incidents, trois militants baptisés par les flics d’« anarcho autonomes »
étaient interpellés dans le Val-de-Marne. On trouvait à leur domicile
des clous, une boite en plastique contenant de la poudre beige qui
devait se révéler être du chlorate de soude mélangé à du sucre. La
police découvrait également des lunettes de ski et des pétards de
chantier. Autant dire des pièces jugées suffisamment probantes pour que
le trio soit mis en examen pour détention en bande organisée de
produits incendiaires ou explosifs.


Une perruque, des cordes et des mousquetons




Depuis ces incidents, les flics anti-terroristes se sont penchés de près sur cette résurgence de l’ultra gauche.

Les suspects qui viennent d’être arrêtés dans l’affaire
du sabotage des lignes de la SNCF appartiennent eux aussi à cette ultra
gauche. Et d’ailleurs les « armes de guerre » du trio de janvier et les présumés saboteurs d’aujourd’hui se ressemblent étrangement. Si l’on en croit la lecture du Parisien
du 13 novembre, la police a en effet saisi chez eux : trois talkies
walkies, des cordes, des mousquetons, un fumigène, des gilets pare
balles, une perruque châtain et des documents permettant de fabriquer
des cocktails molotov…



Le 26 janvier 2008, la sous direction anti terroriste
de la Direction centrale de la Police Justice a rédigé une note fort
instructive sur cette fameuse ultra gauche. Les flics s’obstinent à la
qualifier de « mouvance anarcho autonome ». En
effet, les autonomes et les anars ne partagent rien. Et Michèle
Alliot-Marie, ça se sent, n’a pas fait ses classes dans les milieux
néo-situationnistes.






Les anarcho-autonomes au rapport





Il ressort, de cette note, que le noyau de cette mouvance s’élève « à une cinquantaine d’individus, d’origine européenne, auxquelles s’agrègent selon les circonstances 150 à 200 personnes. » . On respire !
Le thème fédérateur de ces rebelles serait, d’après la police, « la haine de l’État bourgeois, du capitalisme et de ses appareils ».
Et cette mouvance n’est pas constituée d’enfants de chœur, à en juger
par le nombre d’actes de vandalisme recensés par la police
anti-terroriste.


Vive le feu !!!




« Ce rejet s’exprime », poursuivent les policiers antiterroristes dans leur note du 26 janvier, « par
des actions concertées à l’encontre des forces de l’ordre et des
symboles du capital (banques, agences d’intérim, compagnies
d’assurances, sociétés commerciales internationales…), préparées par
les intéressés lors de rencontres dans les squats, à la fois lieu de
vie, de réunion et de passage
»



« Depuis le début de l’année 2007, on
constate , en Ile-de-France, une radicalisation de la mouvance
anarcho-autonome. Deux raisons expliquent cette évolution. D’une part,
l’apparition d’une nouvelle génération, née du conflit anti-CPE de
2006, d’autre part, le contexte électoral, un certain nombre de ces
jeunes ayant éprouvé une véritable aversion à l’encontre de l’Union
pour la Majorité Présidentielle (UMP)
»



Et la note de poursuivre : « La
campagne pour l’élection présidentielle a en effet été marquée par un
certain nombre d’actions imputables à la mouvance anarcho-autonome :
dégradations de permanences de partis politiques (21 de l’UMP ont été
visées à Paris) revendiquées par voie d’affichage : "Une façon bien
plus claire que d’aller mettre mon bulletin dans l’urne"
».



Dégradations de bâtiments publics, mais aussi incendies
de véhicules dont il faut rappeler qu’il est devenu, hélas, un sport
national. Dans la nuit du 5 au 6 mai 2007, vingt sept véhicules étaient
incendiés : « cramer des voitures aura toujours plus d’impact politique que de mettre un bulletin de vote dans une urne. Vive le feu ! »



Et les flics de recenser un certain nombre d’actions
spectaculaires, certaines violentes : mise à feu du maître d’hôtel du
Fouquet’s, le 11 mai 2007 ; graffitis sur les bâtiments publics,
échappées belles vers le G8 qui se réunissait en Allemagne, lancement
de cocktails sur deux grues jouxtant un établissement de jeunes
détenus….



En juin 2008, la ministre de la Justice prend une
circulaire enjoignant le Parquet de Paris de suivre cette terrible
mouvance de très près. La découverte d’un engin incendiaire, le 23 août
2007, sur le site d’HEC à Jouy en Josas (Yvelines) provoque, à lui
seul, le déclenchement d’une enquête préliminaire de la section
antiterroriste « pour association de malfaiteurs en vue de préparer des actions terroristes. »
Disons qu’une telle mobilisation de nos meilleurs limiers pour un
simple engin incendiaire trouvé en plein été sur un campus déserté
montre une vraie vigilance à l’œuvre !




Une bombe incendiaire à HEC



Attention à ce que les pétards dans les salles de
classe, devenus malheureusement trop courants, ne déclenchent bientôt
le zèle intempestif du Procureur de Paris, Jean-Claude Marin.


Comparaison n’est pas raison


Depuis son arrivée au ministère de l’Intérieur, Michèle Alliot-Marie,
n’a eu de cesse de présenter cette ultra gauche comme extrêmement
violente. A écouter certains de ses conseillers et quelques grands
flics de la place Beauvau, on vivrait en France une sorte de résurgence
du mouvement Action Directe
dans les années 70 et 80. Rappelons que les patrons de ce mouvement ont
été condamnés pour les assassinats de Georges Besse et du général
Audran.



Autant d’actions terroristes dont la mouvance
« anarcho-autonome » actuelle ne s’est jamais rendue coupable. Et ce ne
sont pas les boulons, les pétards et les cocktails trouvés chez eux en
janvier et novembre 2008 qui sont capables de tuer.



Certes, les joujoux trouvés chez les membres présumés
du commando anti-SNCF n’appartiennent pas exactement à la panoplie du
bon étudiant sage. Et on peut imaginer que ces jeunes révoltés aient
participé aux manifs musclées qui marquent souvent, à travers l’Europe,
les rassemblements des chefs d’États.



Les mêmes ont ils été capables de fabriquer les
dispositifs extrêmement sophistiqués à l’origine des dégâts subis par
la SNCF le week-end dernier ? Au passage du train, le dispositif mis en
place était capable d’accrocher le pantographe de la locomotive et
d’arracher les fils électriques. Il faut un sacré savoir faire pour
installer un tel piège.



En l’état de connaissance que la presse a du dossier,
rien ne démontre que les provocateurs de fins de manifs soient devenus
les terroristes que le parquet spécialisé a l’habitude de voir défiler
dans ses locaux. A moins qu’ils n’aient sacrément progressé en quelques
mois !
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Bakchich » s’est procuré une note de la PJ sur l’ultragauche

Message  Arsene du PDC le Sam 15 Nov - 9:56

coal a écrit:Commando anti-SNCF / vendredi 14 novembre

Dès le 26 janvier 2008, les flics anti-terroristes de la PJ pondaient une
note sur la mouvance de l’ultra gauche. Laquelle agrégeait apparement
les membres présumés du « commando anti-SNCF ». Extraits.



Ce matin j'entendais à la radio le procureur du "Roi" dire qu'il y avait assez "d'élements à charge" pour les inculper Exclamation Very Happy Very Happy (comme l'aggresseur condamné du scooter du p'tit roquet" de Neuilly Exclamation Very Happy ).

Entendu aussi, mais ça, c'est pas important, dire par 2 avocats des prévenus qu'il n'y aucune trace d'ADN compatible, pas plus d'empreintes et aucun témoin occulaire clown clown clown .
Mais, raison d'état, la lettre de "cachet" du Prince avait été établie par avance, on va fabriquer les éléments manquants maintenant. tongue tongue tongue
avatar
Arsene du PDC

Messages : 2026
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Bakchich » s’est procuré une note de la PJ sur l’ultragauche

Message  coal le Sam 15 Nov - 10:23

Arsene du PDC a écrit:
coal a écrit:Commando anti-SNCF / vendredi 14 novembre

Dès le 26 janvier 2008, les flics anti-terroristes de la PJ pondaient une
note sur la mouvance de l’ultra gauche. Laquelle agrégeait apparement
les membres présumés du « commando anti-SNCF ». Extraits.



Ce matin j'entendais à la radio le procureur du "Roi" dire qu'il y avait assez "d'élements à charge" pour les inculper Exclamation Very Happy Very Happy (comme l'aggresseur condamné du scooter du p'tit roquet" de Neuilly Exclamation Very Happy ).

Entendu aussi, mais ça, c'est pas important, dire par 2 avocats des prévenus qu'il n'y aucune trace d'ADN compatible, pas plus d'empreintes et aucun témoin occulaire clown clown clown .
Mais, raison d'état, la lettre de "cachet" du Prince avait été établie par avance, on va fabriquer les éléments manquants maintenant. tongue tongue tongue

Bien d'accord avec toi, faibles indices, aucunes preuves formelles Exclamation Exclamation

la vrai raison c'est que Le Petit roi et sa cour ont peur d'une levée sociale et cherche par tous les moyens de bloquer les plus durs du "coté idéologique "
La Mam travaille dessus depuis plusieurs Mois.
affraid affraid
Autre chose intéressante, les habitants du petit village ont dit et répéter que ces jeunes étaient très bien, pas de problème, bien intégré etc ..
c'est pas la Bande à Baader quand même Exclamation Exclamation

mais Bon c'est difficile de savoir reconnaitre ses erreurs , cette histoire pue ...
cyclops cyclops cyclops cyclops
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Bakchich » s’est procuré une note de la PJ sur l’ultragauche

Message  pefm le Sam 15 Nov - 17:05

Ben si y'a des gros indices, les flics ont quand meme trouvé un livre chez eux et des horaires de trains !!!!
Vous vous rendez pas compte, les mecs ils lisent !!! Et peut-être meme qu'ils écrivent.

Faut que je fasse gaffe, j'ai des horaires de trains à la maison (ben oui, je le prends des fois) et j'ai des bouquins subversifs à la maison... C'est au moins 20 ans que je risque
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: « Bakchich » s’est procuré une note de la PJ sur l’ultragauche

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum