putain de Gaucho " mort de rire"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

putain de Gaucho " mort de rire"

Message  coal le Mar 18 Nov - 23:11

"Maxime Gremetz l'a plaqué contre un mur en le saisissant par le col"



Sur Le Post, la directrice de communication de la mairie d'Amiens explique comment le député communiste a occupé l'hôtel de ville, vendredi.
Maxime Gremetz n'est pas passé inaperçu à la mairie d'Amiens. Vendredi dernier, le député communiste de la Somme a occupé l'hôtel de ville avec quelques parents d'élèves. Objectif : rencontrer le maire pour lui demander des travaux d'urgence dans la cour de l'école du Pigeonnier, victime d'un affaissement de terrain.

Comme le montre cette vidéo pointée par Guy Birenbaum sur Le Post, tout ne s'est pas passé dans la joie et la bonne humeur...



Contacté par Le Post, Maxime Gremetz reconnaît avoir traité un fonctionnaire de "jeune con" mais nie l'avoir bousculé, comme l'affirme ce dernier.

Sur Le Post, Annick Carbonnier, la directrice de communication de la mairie d'Amiens explique pourquoi le maire n'a pas pu/voulu recevoir M. Gremetz.


Les enfants de l'école du Pigeonnier sont-ils en danger, comme l'affirme Maxime Gremetz et des parents d'élèves?
"Cette affaire d'affaissement de la cour d'école a commencé fin août. Le trou laisse entrevoir une cavité assez profonde, d'où la difficulté pour apporter une solution immédiate. Il ne suffit pas de couler du béton. Il faut une étude du BGN, le bureau de recherches géologiques et minières. Un périmètre de sécurité a été délimité, donc les enfants ne peuvent pas pénétrer dans cette enceinte. Donc il n'y a aucun danger. La directrice d'école est au courant des démarches de la mairie."

Maxime Gremetz dit qu'il s'est retrouvé "enfermé" dans la mairie. C'est vrai?
"C'est faux. M. Gremetz était dans l'antichambre du maire, c'est-à-dire la pièce la plus proche de son bureau. Ce n'est pas une salle d'attente. À un moment, il est parti donc on a fermé l'antichambre parce qu'il empêchait tout le monde de travailler. Je pense donc qu'il a voulu dire qu'il était enfermé dehors."

Maxime Gremetz affirme aussi que les demandes de rendez-vous des parents d'élèves avec M. le maire sont restées sans réponse...
"A ma connaissance et à celle du maire, il n'y a eu aucune demande de rendez-vous de la part de M. Gremetz ou de parents d'élèves."

Y a-t-il eu une altercation entre Maxime Gremetz et le directeur général des services de la mairie?
"Vendredi matin, vers 8h30, quand les enfants sont supposés rentrer à l'école, l'entrée de l'école a été bloquée par des parents d'élèves pendant une quinzaine de minutes. Ils disaient que les enfants étaient en danger. Avec M. le maire et M. Daumin, nous sommes allés sur place. Quand nous sommes arrivés, les enfants étaient rentrés. Un peu plus loin, nous avons vu M. Gremetz avec 4 parents d'élèves monter dans 2 voitures, donc vous voyez, il n'y avait pas beaucoup de monde. M. Daumin s'est approché. Avec M. Gremetz, ce n'est jamais un dialogue très calme... M. Daumin lui a dit quelque chose comme "vous faîtes du cinéma". Ça a fait réagir M. Gremetz très violemment. Il est descendu de sa voiture, il a plaqué M. Daumin contre un mur en le saisissant par le col."

Comment ça s'est fini?
"Une personne qui s'est présentée comme l'attaché parlementaire de M. Gremetz a réussi à le faire lâcher M. Daumin. Et Maxime Gremetz lui a dit plusieurs fois "T'es qu'un sale con !"."

Maxime Gremetz a reconnu sur Le Post l'avoir traité de "jeune con" en l'e vouvoyant...
"C'est un progrès ! Parce qu'au début, il ne reconnaissait rien."

"Cette personne qui s'est présentée comme l'attaché parlementaire a rencontré M. Daumin dans la journée et lui a présenté ses excuses. Ça prouve bien qu'il avait conscience qu'il y avait un problème de comportement."

Et dans la mairie, comment ça s'est passé?
"À un moment dans la vidéo que vous diffusez, on entend un "Oh !" (à 6 minutes 10, ndlr). C'est moi... J'étais tellement stupéfaite que M. Gremetz dise qu'on l'avait insulté avec un tel aplomb ! Ça m'a vraiment échappé."

M. Gremetz dit que des policiers se sont jetés sur lui. Qu'en dîtes-vous?
"C'est faux, ils ne l'ont pas touché. M. Gremetz en revanche a bousculé des gens. Dans l'après-midi, des personnes sont allées au secrétariat du maire. Quand elles sont ressorties, M. Gremetz a tenté de forcer le passage pour rentrer. Ces 2 personnes ont porté plainte pour avoir été bousculées."

Pourquoi le maire n'a-t-il pas reçu Maxime Gremetz?
"Le maire a refusé de le recevoir parce qu'il n'était pas présent à la mairie ce jour-là. Il a aussi estimé que M. Gremetz n'avait pas un comportement responsable propice à la discussion."

(Source: Le Post)
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: putain de Gaucho " mort de rire"

Message  papacoz le Mer 19 Nov - 16:23

pauvre maxime

il a du se taper un sandwitch
avatar
papacoz

Messages : 2332
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 66
Localisation : tout en bas à gauche

Voir le profil de l'utilisateur http://txiko.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum