Et pourquoi Coupat reste-t-il en prison? ( à lire et surtout les videos) manipulation............

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Et pourquoi Coupat reste-t-il en prison? ( à lire et surtout les videos) manipulation............

Message  coal le Sam 27 Déc - 10:48

Lire Aussi

Sabotages à la SNCF: ce que révèle l'enquête
Sabotage SNCF: la police a fait «un pur montage»
Sabotage à la SNCF: retour sur un emballement politique


Julien Coupat restera en prison. La cour d'appel de Paris en a décidé ainsi,
vendredi 26 décembre, dans l'enquête sur des dégradations contre des
lignes SNCF. Agé de 32 ans, Julien Coupat est présenté par la justice
antiterroriste comme le chef de la bande accusée d'avoir «saboté» des lignes ferroviaires, fin octobre et novembre 2008. Il est détenu depuis le 15 novembre.

L'arrêt motivant ce maintien en détention est «couvert par le secret de l'instruction»,
a indiqué à Mediapart le parquet général de la cour d'appel, vendredi
soir. On ne connaît donc pas les arguments retenus par les magistrats
pour justifier leur décision. Une semaine plus tôt, à l'inverse, la
remise en liberté de Julien Coupat avait été ordonnée par un juge des
libertés et de la détention (JLD). Mais le parquet s'y était opposé.
Et, vendredi 26 décembre, la cour d'appel a validé cet appel du parquet
en jugeant que le jeune homme devait rester en prison. Seul le JLD aura
été favorable à la libération de Julien Coupat – contrairement au juge
d'instruction «antiterroriste» chargé du dossier Thierry Fragnoli, au
ministère public et à la cour d'appel.

Avocate de Julien Coupat, Me Irène Terrel a aussitôt déploré une décision judiciaire «non conforme aux exigences légales du droit français et de la présomption d'innocence». Le père du jeune homme a dénoncé les méthodes utilisées à l'encontre de son fils : «Ils
veulent casser Julien. Ce matin, entre sa sortie de prison et son
entrée dans le tribunal, il a été déshabillé plusieurs fois. A chaque
fois, on le met complètement nu. Le but, c'est de l'humilier et
d'intimider la jeunesse»
, a fustigé Gérard Coupat, sur France Info.

Pièce centrale de l'accusation, un rapport de la sous-direction
antiterroriste (SDAT) explique avoir vu Julien Coupat et sa compagne,
Yldune Lévy, le 7 novembre 2008, près d'un endroit du réseau TGV-Est
visé immédiatement après par un acte de sabotage. Mais le dossier, fort
en présomptions, reste vide d'éléments matériels à charge contre le
couple. Devant le juge Fragnoli, Julien Coupat a contesté les faits qui
lui sont reprochés.

L'avocate du jeune homme a maintes fois dénoncé le recours «à une procédure terroriste dans un simple dossier de dégradations où rien n'est établi». La question est en effet discutée. En droit, les infractions entrent dans le cadre terroriste si elles ont été commises «intentionnellement
en relation avec une entreprise individuelle ou collective ayant pour
but de troubler gravement l'ordre public par l'intimidation ou la
terreur ».


«La décision de maintenir Julien Coupat en détention est difficile à comprendre», a réagi le secrétaire national du PS chargé de la justice, André Vallini. «Il existe en effet des possibilités de contrôle judiciaire très strict allant jusqu'à l'assignation à résidence», a-t-il ajouté. «Le
principe de notre procédure pénale qui veut que la liberté soit la
règle et la détention l'exception est violé chaque jour.»

Au total, Julien Coupat et sa compagne Yldune Lévy sont les seuls
des neuf suspects interpellés à la mi-novembre qui ont été maintenus en
prison. La demande de remise en liberté de la jeune femme avait été
refusée par un JLD au motif qu'elle n'avait pas encore été interrogée
par le juge d'instruction qui a prévu de l'entendre après les fêtes, le
8 janvier.

Depuis le début de cette affaire, Mediapart a publié plusieurs enquêtes:

Anarcho-autonomes: après les mises en examen, les vérités d'Eric Hazan
Depuis fin 2007, le livre L’Insurrection qui vient est cité dans plusieurs enquêtes policières visant la «mouvance anarcho-autonome».
Sa dernière apparition dans la chronique judiciaire est liée aux
sabotages commis contre la SNCF. Julien Coupat, l'un des jeunes gens
interpellés et finalement mis en examen, dans la nuit du samedi 14 au
dimanche 15 novembre, figure parmi les probables auteurs de cet ouvrage
anonyme. Interview avec son éditeur, Eric Hazan.

Sabotages à la SNCF: ce que révèle l'enquête
DOCUMENT. Mediapart révèle le contenu du dossier judiciaire
de l'affaire des sabotages visant la SNCF. Le rapport de synthèse de la
sous-direction antiterroriste – dont Mediapart publie le contenu en
intégralité – évoque le démantèlement d'«une structure clandestine anarcho-autonome se livrant à des opérations de déstabilisation de l'Etat».
Au cours de leur garde à vue, les neuf personnes mises en examen se
sont expliquées sur leur engagement politique, tout en contestant être
responsables des dégradations visant notamment les TGV.
Sabotage SNCF: la police a fait «un pur montage»

Benjamin Rosoux (photo) et Mathieu Burnel, tous deux désignés par la police comme faisant partie du « premier cercle
» de la Cellule invisible responsable des sabotages de caténaires de la
SNCF, contestent en détail le rapport de la Sous-direction de la police
antiterroriste, révélé par Mediapart. C'est un montage, un «pur ouvrage de scénarisation», assurent-ils.
Ils reviennent aussi sur les conditions de leur garde à vue. Au même
moment, une autre piste, venue d'Allemagne, évoquée par Mediapart dès
le 22 novembre, fragilise encore un peu plus cette enquête de police
qui n'a pu rassembler aucun élement de preuve matérielle. Premier volet de notre enquête.




Sabotage à la SNCF: retour sur un emballement politique
La
chronologie des faits est éclairante: l'opération contre les neuf de
Tarnac fut médiatiquement maîtrisée de bout en bout par l'intérieur. A
ceci près, comme nous le révélons, que la police aurait préféré
différer les interpellations. Affaire politique, affaire médiatique,
second volet de notre enquête avec les témoignages directs de deux mis
en examen et du porte-parole du ministère de l'intérieur.


avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi Coupat reste-t-il en prison? ( à lire et surtout les videos) manipulation............

Message  Arsene du PDC le Sam 27 Déc - 10:59

Oui mais il aura droit à la cellule VIP !


Dernière édition par Arsene du PDC le Jeu 28 Jan - 10:53, édité 1 fois
avatar
Arsene du PDC

Messages : 2026
Date d'inscription : 24/02/2008
Age : 107

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi Coupat reste-t-il en prison? ( à lire et surtout les videos) manipulation............

Message  coal le Sam 27 Déc - 11:19

Arsene du PDC a écrit:Oui mais il aura droit à la cellule VIP que le bon truand et corrompu Marcacaciani va laisser libre suite à la grâce du Seigneur; suivant que tu es pauvre ou puissant ........................!, pas vrai PAPA Exclamation Very Happy

Oui Arsene t'as sans doute raison Exclamation regarde ICI
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi Coupat reste-t-il en prison? ( à lire et surtout les videos) manipulation............

Message  papacoz le Sam 27 Déc - 11:35

Arsene du PDC a écrit:Oui mais il aura droit à la cellule VIP que le bon truand et corrompu Marcacaciani va laisser libre suite à la grâce du Seigneur; suivant que tu es pauvre ou puissant ........................!, pas vrai PAPA Exclamation Very Happy

tout a fait ( papa m'as dit n'est pas en raulle )
avatar
papacoz

Messages : 2332
Date d'inscription : 01/03/2008
Age : 65
Localisation : tout en bas à gauche

Voir le profil de l'utilisateur http://txiko.free.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Et pourquoi Coupat reste-t-il en prison? ( à lire et surtout les videos) manipulation............

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum