Bienvenue à la petite Dati-Aznar ( bakchich.info)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Bienvenue à la petite Dati-Aznar ( bakchich.info)

Message  coal le Sam 3 Jan - 1:03

Rachida Dati a accouché ce 2 janvier. Bakchich
félicite la maman…et le Papa José Maria Aznar, comme l’ont confirmé à
Bakchich les services marocains et un très proche conseiller de Sarkozy.


Les services secrets marocains, dûment rencardés par leurs collègues
espagnols, en étaient persuadés. José Maria Aznar, l’ancien premier
ministre espagnol, était bien le père de l’enfant de Rachida Dati, comme l’avait susurré Bakchich.
Or quelques jours avant l’heureux évènement du 2 janvier, un des conseillers les plus proches
de Nicolas Sarkozy a confirmé à Bakchich
l’information. Tout en précisant que la clinique de l’ouest parisien où
la Garde des Sceaux a accouché était bien spécialisée dans les
problèmes de fertilité.



Autant d’informations dévoilées par Bakchich et un anathème attendu.
« Atteinte à la vie privée », « journaliste de caniveau »…etc.
Ce serait oublier que Rachida Dati, outre une médiatisation avec laquelle
elle a appris à brillamment jouer, est une femme politique de premier
plan. A la tête d’un ministère régalien et ô combien important, la
Justice, soumis à de nombreux soubresauts, réformes. Qu’un accouchement
et que l’identité du père sont, à ce titre, des informations de premier
plan.


2009, montagnes russes pour Dati

Car les premiers jours de 2009 risquent fort de
ressembler à l’année 2008 pour Rachida Dati, la Garde des Sceaux du bon
président Sarko. Un début d’année en forme de montagne russe et amorcé
par une naissance.


Comme l’avait évoqué Bakchich, bien
du monde, et pas seulement les journalistes, ont pris très au sérieux
la question de la paternité de son enfant. Particulièrement les
services secrets de sa Majesté marocaine, Mohammed VI. Longtemps couvé
par le pouvoir alaouite et l’ancien ministre de l’Intérieur, feu Driss Basri, Dati a
toujours fait l’objet d’une attention toute particulière de la part de Rabat.




Rachida Dati, plus qu’une ministre, une mère

© Mor’

Las, le Makhzen est convaincu que sa fille prodigue lui
a tourné le dos pour s’acoquiner avec le grand méchant loup. À savoir
l’ancien Premier ministre espagnol, José Maria Aznar,
honni de l’Atlas au Sahara occidental, après les incidents de l’îlot
Persil. En 2002, des militaires des forces auxiliaires marocaines
avaient pris possession de cet îlot abandonné et revendiqué par le
Maroc…pour quelques heures. Jusqu’à ce que la marine espagnole les
déloge manu militari. Une humiliation pour le Makhzen… peu connu pour
ne pas être rancunier.



Une première fuite sur les relations entre Aznar et Dati avait eu lieu dans les colonnes du journal
marocain l’Observateur, où collaborent nombre de reporters français. Immédiatement démentie
par Aznar lui-même. Mais nul contre-feux allumé quand Bakchich
a évoqué l’enquête des services marocains qui a conclu à la naissance
d’un petit Dati-Aznar, pour janvier.
Pour l’instant, la situation familiale de José Maria Aznar rend
difficile une confirmation publique. Première contrariété pour la jeune
maman, doublée de bien des soucis professionnels.


In vitro

Au début du printemps, Rachida
Dati a donné un boulot fou, et bien délicat, au nouveau super service
de superflics du renseignement, celui issu du mariage de la DST et des
RG, alors en train de trouver ses marques. Il s’agissait de protéger la
Garde des Sceaux alors qu’elle se rendait très souvent dans une
clinique de l’ouest parisien, établissement spécialisé dans les
problèmes de fertilité et de grossesse pas simple. Même la DGSE a été
informée des navettes de Rachida. Le problème, les espions n’ont jamais
réussi à percer le mystère : « Mais que faisait donc là Rachida ? »
Elle rendait sans doute visite à une amie…


Toujours soumise à la grogne des magistrats, des
avocats, et d’à peu près tout ce que compte le monde judiciaire, la
ministre de la Justice voit aussi sa côte élyséenne plonger…Encore un
peu plus. Et les langues de l’Elysée n’hésitent plus même à gloser sur
les dernières engueulades sarkoziennes dont elle a été la victime.
« Elle est même sortie en pleurs de son bureau », confie l’une d’elles.


Une jeune maman au ministère de la famille

Si bien que, quoique soutenue par une majorité de l’électorat de droite,
Dame Dati n’est plus du tout assurée de passer un nouveau printemps
place Vendôme. Même Claude Guéant a jeté l’éponge. Et les conseillers
de Sarko d’émettre une idée lumineuse. La transférer d’un ministre
régalien vers le maroquin de Christine Boutin. Rachida Dati,
ministre du Logement et de la Famille, en voilà une idée de génie.
D’autant que le symbole sera fort.


L’ancien porte-parole de Nicolas candidat a accouché le
2 janvier. Soit peu avant le calendrier de remaniement. L’occasion fait
souvent le larron. A moins que les sirènes du privé, en particulier Total,
grand dénicheur de talent, ne la soustrait à la politique.



Rarement naissance aura donné lieu à autant d’attention.
Un peu comme si Dati était encore la 2e dame de France.


A lire ou relire sur Bakchich.info



Rachida Dati, une beurette bien en cour

Pleine d’ardeur, la porte parole du candidat Sarkozy n’a de cesse de
faire sa pub au Royaume enchanté… avec un certain succès. Dame Dati, il
est vrai, a été bien formée.



Exclusif : Rachida Dati parle avec une copine, le micro enregistre…

Le 12 décembre dernier, sur le plateau d’une émission de France 24, un
micro indiscret a enregistré en douce un papotage de Rachida Dati avec
une bonne copine journaliste. Que du bonheur !




Rachida Dati cherche désespérément juges avec qui déjeuner

Rachida Dati a donné la consigne à son cabinet : lui trouver des
magistrats avec qui s’afficher devant les photographes. Un beau coup de
comm’ en perspective, mais aucun juge ne veut la rencontrer…




Rachida superstar

La ministre de la justice est sur tous les fronts : « Bakchich » a
enquêté sur sa communication, ses réseaux et ses ambitions…
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum