Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  coal le Mer 14 Jan - 21:15







Le juge d'instruction chargé de l'enquête sur les dégradations contre
des lignes ferroviaires à grande vitesse a ordonné mercredi la remise
en liberté d'Yldune Lévy, qui reste cependant incarcérée en raison d'un
appel en urgence du parquet, a-t-on appris de sources concordantes.
Thierry Fragnoli, le magistrat qui a mis en examen la jeune femme le 15
novembre pour "destructions en réunion et association de malfaiteurs à
visée terroriste", a "signé aujourd'hui une ordonnance de remise en
liberté sous contrôle judiciaire" d'Yldune Levy, a affirmé à l'AFP son
avocat, Me Steeve Montagne.

"Je suis particulièrement heureux de cette décision, le juge a
considéré que la libération d'Yldune ne pouvait pas nuire à la
nécessaire recherche de la vérité dans le dossier", a-t-il souligné.

La compagne de Julien Coupat, chef présumé d'un groupe présenté comme
"anarcho-autonome", n'a cependant pas été remise en liberté en raison
d'un appel en urgence interjeté par le parquet, selon une source
judiciaire.
La chambre de l'instruction de la cour d'appel de Paris
devra donc statuer sur ce référé-détention avant de décider
ultérieurement si Yldune Lévy, âgée de 25 ans, doit être remise en
liberté.
Les dates d'audiences de cette procédure n'étaient pas connues mercredi soir.
"Encore une fois le parquet s'oppose par une procédure d'exception à la mise en
liberté de personnes en détention dans ce dossier", s'est insurgé Me
Montagne.
Le 19 décembre, un juge des libertés et de la détention
(JLD) avait ordonné la remise en liberté de Julien Coupat, chef présumé
du groupe dit de Tarnac à l'origine des dégradations contre des lignes
TGV fin octobre et début novembre.
Le parquet avait pris un
référé-détention et la chambre de l'instruction avait finalement décidé
une semaine plus tard de le maintenir en prison.
Yldune Levy, pour sa part, s'était vu refuser le 22 décembre une première demande de mise
en liberté par un JLD au motif que celle-ci n'avait pas été interrogée
sur le fond du dossier par le juge Fragnoli. Cette audition a eu lieu
le 8 janvier.

A ce jour, des neuf mis en examen dans ce dossier,
Julien Coupat et Yldune Levy restent les seuls à être en détention, lui
à la maison d'arrêt de la Santé et elle à Fleury-Mérogis.
Trois autres membres de ce groupe, baptisé "cellule invisible" par les
enquêteurs, initialement placés en détention provisoire ont été remis
en liberté le 2 décembre.
Julien Coupat a, de son côté, déposé une
nouvelle demande de mise en liberté, selon son avocate Irène Terrel.
Aucune décision n'avait été prise mercredi soir, selon une source
proche du dossier.

AFP



Dernière édition par coal le Ven 16 Jan - 22:42, édité 1 fois
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Mer 14 Jan - 21:33

pfff, la dernière fois, cette dangereuse terroriste n'a pas été libéré car aprés 2 mois d'incarcération, le juge n'avait pas eut le temps de l'entendre. Etonnant pour une personne du même acabit que ben laden et rouillan réunis.

Que vont-ils inventer cette fois pour la garder en taule ???
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  coal le Mer 14 Jan - 22:00

pefm a écrit:pfff, la dernière fois, cette dangereuse terroriste n'a pas été libéré car aprés 2 mois d'incarcération, le juge n'avait pas eut le temps de l'entendre. Etonnant pour une personne du même acabit que ben laden et rouillan réunis.

Que vont-ils inventer cette fois pour la garder en taule ???

un véritable scandale , si elle est libérée , c'est la remise en question de l'enquête , Du parquet , de la Police .... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  maverick le Mer 14 Jan - 22:22

coal a écrit:

un véritable scandale , si elle est libérée , c'est la remise en question de l'enquête , Du parquet , de la Police .... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil

et du reseau pourri de la sncf Very Happy
avatar
maverick

Messages : 2712
Date d'inscription : 26/02/2008
Age : 56
Localisation : 43°27

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lesforumz.com/viewtopic.php?t=130131&highlight=

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Mer 14 Jan - 23:53

maverick a écrit:
coal a écrit:

un véritable scandale , si elle est libérée , c'est la remise en question de l'enquête , Du parquet , de la Police .... Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil Twisted Evil
et du reseau pourri de la sncf Very Happy
de la justice, du gouvernement et de cette pseudo-démocratie
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Jeu 15 Jan - 16:08

Un syndicat de juges critique l'enquête sur les sabotages SNCF

Le Syndicat de la magistrature, classé à gauche, critique l'enquête sur les sabotages à la SNCF, estimant que les juges et les policiers sont instrumentalisés par le pouvoir.

Une telle démarche syndicale est rare concernant une enquête en cours. Ces critiques interviennent au lendemain d'un appel en référé du parquet contestant une décision par le juge d'instruction de remise en liberté d'un des suspects de ces sabotages commis à l'automne dernier, Yldune Lévy.

"Dans l'affaire du 'groupe de Tarnac', l'instrumentalisation consentie de la justice - à la suite d'une opération de 'police réalité' opportunément médiatisée par la ministre de l'Intérieur - semble avoir atteint son paroxysme", écrit le Syndicat de la magistrature dans un communiqué.

Il critique aussi la décision du parquet, mercredi. "Tel un automate procédurier insensible aux réalités du dossier, le parquet antiterroriste s'est empressé de faire appel et de déposer un nouveau 'référé détention'", écrit-il.

Le syndicat y voit "la parfaite illustration des risques que comporte le transfert des compétences du juge d'instruction vers un parquet statutairement dépendant du pouvoir politique".

L'affaire porte sur le sabotage de lignes TGV dans la nuit du 7 au 8 novembre. Des crochets fabriqués avec des fers à béton avaient été placés sur plusieurs caténaires. L'enquête porte aussi sur un autre sabotage, fin octobre en Moselle.

Les avocats des suspects et leurs proches parlent d'une "mascarade judiciaire" montée selon eux pour étayer la thèse d'une menace liée à l'expansion de groupes "d'ultra-gauche" radicaux, défendue par le ministère de l'Intérieur.

Cinq femmes et quatre hommes, âgés de 22 à 34 ans et habitant pour la plupart à Tarnac (Corrèze), sont mis en examen notamment pour "association de malfaiteurs, destructions en relation avec une entreprise terroriste".

Julien Coupat et Yldune Lévy, sa compagne, ont été écroués le 15 novembre et sont les seuls encore en détention.

L'accusation considère qu'ils ont mené des sabotages dans l'idée de créer un choc amenant la société à se rebeller. Le couple, qui était surveillé par la police, a été localisé le soir des faits entre 23h40 et 04h00 du matin près d'une des lignes SNCF sabotée, en pleine campagne, souligne le parquet.

Thierry Lévêque, édité par Gilles Trequesser
Source yahoo news
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  Ducat le Jeu 15 Jan - 16:18

L'accusation considère qu'ils ont mené des sabotages dans l'idée de créer un choc amenant la société à se rebeller. Le couple, qui était surveillé par la police, a été localisé le soir des faits entre 23h40 et 04h00 du matin près d'une des lignes SNCF sabotée, en pleine campagne, souligne le parquet.
Sous surveillance, mais pas de flagrant délit.
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Ven 16 Jan - 16:38

Bon, j'imagine vous avez vu les infos ce matin.
Deux nouvelles personnes sont accusées de terrrorisme pour avoir placé un bout de papier enflammé à coté d'une jante de voiture. (déjà, foutre le feu à une caisse avec un simple papier emflammé, c'est pas gagné)

Même sur le figaro, la grande majorité des lecteurs, dans leur commantaires disent que c'est du grand n'importe quoi ce jugement en terrorisme, qu'il ne s'agit que de délinquance. Certains, pourtant de droite, sont bien argumenté et parlent d'état policier et de dictature...

Ca fait presque unanimité. Presque... Car ce matin à 10h38, un certain papyboss (véridique) a répondu grosso modo "c'est la fôte au socialiste. A cause de mitterand qui a placé ses complices aux postes clefs des administration, les terroristes sont protégés"

Il me rappelle quelqu'un

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  Ducat le Ven 16 Jan - 17:29

papyboss pour le gouvernement Razz
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Ven 16 Jan - 17:29

Yldune Levy remise en liberté dans l'affaire des sabotages à la SNCF

La cour d'appel a finalement ordonné la remise en liberté sous contrôle judiciaire de la compagne de Julien Coupat, qui est lui maintenu en détention depuis leur mise en examen le 15 novembre.

La cour d'appel de Paris a ordonné vendredi 16 janvier la remise en liberté sous contrôle judiciaire d'Yldune Levy, la compagne de Julien Coupat, mise en examen dans l'enquête sur les dégradations contre des lignes ferroviaires à grande vitesse, a-t-on appris de source judiciaire.
La cour examinait dans la matinée l'appel en urgence déposé par le parquet de Paris pour s'opposer à cette remise en liberté.
Mercredi, c'est le juge d'instruction chargé de l'enquête sur les dégradations contre des lignes TGV qui avait ordonné la remise en liberté d'Yldune Levy, qui restait cependant incarcérée en raison de l'appel en urgence (référé-détention) du parquet.

Pour le Syndicat de la Magistrature, "cette affaire est la parfaite illustration des risques que comporte le transfert des compétences du juge d'instruction vers un parquet statutairement dépendant du pouvoir politique, spécialement lorsque la collusion avec le ministère de l'Intérieur est si clairement affichée", en référence au projet de Nicolas Sarkozy de supprimer la fonction de juge d'instruction.

Bon, maintenant, on attend la libération de julien, les excuses et la démission de la pétasse de MAM
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Ven 16 Jan - 17:52

pefm a écrit:Deux nouvelles personnes sont accusées de terrrorisme pour avoir placé un bout de papier enflammé à coté d'une jante de voiture. (déjà, foutre le feu à une caisse avec un simple papier emflammé, c'est pas gagné)

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing

Ils viennent d'être remis en liberté, aucune plainte n'est déposée contre eux : ils étaient simplement appuyer contre une voiture en train d'allumer une clope et ont balancer leur allumette par terre...

Ca en serait risible si ce n'était pas aussi grave
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  Ducat le Ven 16 Jan - 17:55

pefm a écrit:Bon, maintenant, on attend la libération de julien, les excuses et la démission de la pétasse de MAM
Bas j'epsere que tu es patient, parceque j'ai de plus en plus l'impression que cette affaire à pris autant d'ampleur dans l'espoir que les gens ne parlent plus que de celà, en laissant de coté:
- la réforme de l'éducation
- la réforme des institutions (a propos de la limitation des amendements notamment)
- la lois hodapi
- l'instauration des nouvelles plaques d'immatriculation (d'ailleurs elles ne pointeront pas leurs nez avant avril, mais la surtaxe de 4€ sur les cartes grises est déjà dans les préfectures)
- l'inefficacité du troublions concernant la crise financière mondial
- son inefficacité concernant les pourparlers dans la bande de Gaza (mais sa c'est arrivé apres l'affaire SNCF)
- la retraite à 75 ans
....
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Ven 16 Jan - 18:10

Cette affaire est quand même un des symbole de la tentative d'instauration d'un état policier.
Si y'a encore une chose plus detestable que le capitalisme outrancier, c'est le fascisme. Et avec sarko, les deux se rejoignent.
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  coal le Ven 16 Jan - 22:40

pefm a écrit:Bon, j'imagine vous avez vu les infos ce matin.
Deux nouvelles personnes sont accusées de terrrorisme pour avoir placé un bout de papier enflammé à coté d'une jante de voiture. (déjà, foutre le feu à une caisse avec un simple papier emflammé, c'est pas gagné)

Même sur le figaro, la grande majorité des lecteurs, dans leur commantaires disent que c'est du grand n'importe quoi ce jugement en terrorisme, qu'il ne s'agit que de délinquance. Certains, pourtant de droite, sont bien argumenté et parlent d'état policier et de dictature...

Ca fait presque unanimité. Presque... Car ce matin à 10h38, un certain papyboss (véridique) a répondu grosso modo "c'est la fôte au socialiste. A cause de mitterand qui a placé ses complices aux postes clefs des administration, les terroristes sont protégés"

Il me rappelle quelqu'un

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Sleep Sleep Sleep Sleep Sleep


tu penses à qui
Question vas y balance un Nom , j'arrive pas à trouver Laughing
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  coal le Ven 16 Jan - 23:04

La détention provisoire d'Yldune Lévy aura duré deux mois pile.
Interpellée le mardi 11 novembre à l'aube, avec les huit autres membres
présumés du "Comité invisible", la jeune femme de 25 ans est sortie ce
vendredi soir de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).
Soulagés, ses parents l'attendaient, après avoir bataillé pendant
des semaines pour dénoncer la procédure anti-terroriste utilisée dans
cette affaire. Marie Guéant et Michel Lévy s'en étaient longuement expliqué avec les riverains de Rue89.

Cette libération n'est pas définitive. Le parquet ayant fait appel
de la décision rendue par un seul juge, président de la chambre de
l'Instruction, une formation collégiale (trois juges) réexaminera son
cas vendredi prochain. En attendant, la thésarde en archéologie est
libre. Une surprise, y compris pour ses proches qui n'y croyaient
pas... aussi vite.

Après huit libérations successives, l'enjeu de la qualification pénale

Deux mois: une durée inhabituelle pour une procédure antiterroriste
où, d'habitude, les suspects restent des années en prison, dans
l'attente de leur procès.
Reste donc un seul détenu dans cette affaire de sabotage des lignes SNCF:
celui que la police considère comme le chef du groupe.
Julien Coupat, 34 ans, est toujours derrière les barreaux de la prison de la Santé à Paris.
Depuis son incarcération, son avocate Irène Terrel s'interroge sur
la qualication pénale d'exception. Comme d'autres juristes, elle estime
que la qualification de "dégradation d'un bien d'utilité publique en
réunion" aurait pu être retenue. Dans ce cas, la détention provisoire
excède rarement un mois.
La justice aura d'ailleurs du mal à expliquer pourquoi, sur les neuf
personnes interpellées lors de l'opération du 11 novembre, huit ont été
libérés dans des délais aussi courts. Sans parler des responsables
politiques qui, à l'image de la ministre de l'Intérieur Michèle Alliot-Marie, se sont précipités,
dès les premières perquisitions, pour hurler au retour de l'ultra-gauche. Plus personne n'en parle aujourd'hui.

1.Le prévenu placé en détention provisoire peut faire une demande de mise
en liberté chaque jour auprès du juge des libertés et de la détention
(JLD) si le juge d'instruction ne décide pas de sa remise en liberté.

2. Le juge de la liberté examine le dossier en fonction de critères précis listés dans le code de procédure pénale.

3. Si le JLD décide de sa remise en liberté, le parquet peut faire
appel et s'opposer à cette libération. Il a quatre heures pour faire
appel et c'est la chambre de l'instruction qui examine cette remise en
liberté dans les jours suivant.

4. Si le parquet exige que durant ce laps de temps le prévenu reste en prison, il fait un référé détention.

5.C'est le premier président de la cour d'appel qui décide si ce référé
est suspensif, c'est-à-dire si la personne doit rester derrière les barreaux.

C.L.
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Ven 16 Jan - 23:08

Un indice ?
Il bosse, il cause et il censure...

A part ça, le figaro a tout simplement supprimé l'article accusant les deux personnes. Pas un mot sur leur libération et leur innocence.
Le figaro a aussi supprimé tous les commentaires sur la libération d'yldune. Une grande majorité étaient antisarko.
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  coal le Ven 16 Jan - 23:51

pefm a écrit:Un indice ?
Il bosse, il cause et il censure...

A part ça, le figaro a tout simplement supprimé l'article accusant les deux personnes. Pas un mot sur leur libération et leur innocence.
Le figaro a aussi supprimé tous les commentaires sur la libération d'yldune. Une grande majorité étaient antisarko.


Heu il y est l'article , sur ce coup là , tu me déçois Exclamation Laughing Laughing Laughing ( remis à 20:44)

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2009/01/16/01016-20090116ARTFIG00478-sabotages-sncf-la-compagne-de-coupat-remise-en-liberte-.php

Sabotages SNCF : la compagne de Coupat est sortie de prison

C.M. (lefigaro.fr) avec AFP
16/01/2009 | Mise à jour : 20:44 | Commentaires 19



Crédits photo : AFP



Ecrouée depuis mi-novembre dans l'enquête sur les dégradations contre des
lignes ferroviaires, Yldune Levy a été remise en liberté sous contrôle
judiciaire contrairement à son compagnon, toujours incarcéré.



«Maintenant, j'ai envie de rentrer chez moi avec mes parents et j'espère que Julien
sortira très vite». Ce sont les premiers mots d'Yldune Levy à sa sortie
de la prison Fleury-Mérogis, vendredi soir. Depuis la mi-novembre, la
compagne de Julien Coupat est mise en examen dans l'enquête sur
les dégradations contre des lignes ferroviaires à grande vitesse.
Vendredi, la cour d'appel de Paris a décidé de remettre la jeune femme en
liberté sous contrôle judiciaire.
Le président de chambre Norbert Gurtner
a donc infirmé le référé-détention pris par le parquet de Paris pour
empêcher la remise en liberté d'Yldune Levy estimant que cette
procédure d'urgence en l'état ne se justifiait pas. Le juge
d'instruction chargé de l'enquête sur les dégradations contre des
lignes ferroviaires à grande vitesse avait ordonné mercredi la remise
en liberté de la jeune femme sous contrôle judiciaire. Le parquet avait
aussitôt fait appel, justifiant son opposition en raison notamment du
«risque de concertation frauduleuse» entre la jeune femme et les sept
autres prévenus du dossier qui ont déjà été remis en liberté.
Mais
pour être définitive, la remise en liberté d'Yldune Levy devra être
confirmée vendredi prochain par la cour d'appel de Paris qui examinera
sur le fond l'appel formulé par le parquet de Paris contre sa remise en
liberté.


Coupat reste en prison


Réunie cette fois en formation collégiale (un autre président et deux assesseurs),
la chambre de l'instruction de la cour d'appel n'est en effet en aucune
manière tenue de suivre l'arrêt pris ce vendredi par un président de
chambre. Elle aura le choix entre confirmer la remise en liberté
d'Yldune Levy ou ordonner son retour en détention.
«C'est un
échec complet pour le parquet, pour Mme la ministre de la Justice et
Mme la ministre de l'Intérieur qui ont instrumentalisé dès le départ ce
dossier en en faisant un dossier politico-médiatique», a estimé
l'avocat de la jeune femme.
Yldune Levy s'était vu refuser le 22
décembre une première demande de mise en liberté par un juge des
libertés et de la détention (JLD) au motif qu'elle n'avait pas été
interrogée sur le fond du dossier par le juge Thierry Fragnoli. Cette
audition a eu lieu le 8 janvier.
Après sa remise en liberté, des
neuf personnes mises en examen dans ce dossier, Julien Coupat, chef
présumé d'un groupe présenté comme «anarcho-autonome», reste le seul à être en détention,
à la maison d'arrêt de la Santé. Vendredi, un juge des libertés et de
la détention du tribunal de grande instance de Paris a rejeté la
demande de remise en liberté de Julien Coupat


Aller c'est ma tournée Exclamation Exclamation
Voici le 19 commentaires ...... tant qu'à faire .....


Commentaires de l'article (19)



Du danger pour l'instruction d'un parquet aux ordres...

16/01/2009 à 20:34

Par son acharnement apparemment fort mal fondé, le Parquet vient de
démontrer avec éclat tous les dangers que ferait courir au justiciable
la suppression du Juge d'Instruction.

N'est-ce pas, Monsieur le Président?

Répondre à lexxis

==============

Se

16/01/2009 à 20:00

souvenir des Irlandais de Vincennes.

Répondre à GADJO001

=====================

lemarcello

écoeurant

16/01/2009 à 19:11

toujours écoeurant de voir la fascination pour ces bobos bourrés de fric .

Répondre à lemarcello

===================


Aviginarok13

Dommages et interets...

16/01/2009 à 18:39

En général le Parquet trouve un truc pour une peine légère couvrant la
détention ou justifie la détention pour les besoins de l'enquête... les
dommages et intérêts sont très rares... Est ce que je me trompes?

Répondre à Aviginarok13

==================


VIVOLO


Cette affaire a foiré depuis le début !!

16/01/2009 à 18:35

J'ai dans l'idée que les présumés coupables n'étaient pas les bons !!
Les coupables sont archi connus mais difficilement
condamnables !!
La question qu'il faut se poser c'est :
Qui a intérêt à foutre le bordel à la Sncf ?

Répondre à VIVOLO

============================




normann

tu as raison qui ?

16/01/2009 à 19:07

l'etat
a tout interet a detruire la sncf , car les principaux operateurs
privés sont des trusts appartenant a des grands financier de ce mondes
qui pourtant doit se reconstruire sainement lol

==========================================

jeanne

enfin le droit pas bafoué par police!!

16/01/2009 à 18:32

enfin,detenue illégalement par la police,et Coupat devrai être dehors ,les flics
s'acharnent dans le vide sideral et inventent,le dossier est vide,le
magistrat a d'ailleurs ecris que lers droits etaient violés et
inadmissibles

Répondre à jeanne

====================================

DeboutLaFrance!

Acharnement ridicule et supect de MAM et de sarko !

16/01/2009 à 18:29

Quelle hargne, quelle acharnement de ces deux pantins contre
une femme que RIEN n'accuse à part des foutaies bidonnées des RG !

Répondre à DeboutLaFrance!

================================


allergique

bravo !

16/01/2009 à 18:28

Des magistrats osent résister à l'obsession sécuritaire sarkozienne !


Répondre à allergique

===============================


si j' étais ministre, les propos de l' avocat ne me plairait pas du tout !

16/01/2009 à 18:05

j' écoutais une grande radio d' information c'ta'prem, consternant.
Article trés orienté, voir engagé. ( à gauche, of course )

Répondre à Kazimod0

==================================




poil a gratt001

le Figaro...

16/01/2009 à 20:28

... a gauche !
Ca c'est la plus belle de la journée !
Merci Kazimodo. Vous avez éclairé ma soirée avec votre humour ravageur !

=======================

JFP001001001

Quel sexisme de la part de l'AFP et ou du Figaro!!!!

16/01/2009 à 17:56

Elle a un nom cette jeune femme tout de meme.

Répondre à JFP001001001

=============================================

henripaul


MAM encore toi!

16/01/2009 à 17:51

MAM était finalement beaucup plus douée pour promener
le Clémenceau autour du monde que pour occuper des responsabilités!

Répondre à henripaul

===============================================

boudin

enfin une bonne nouvelle !!!!!!!

16/01/2009 à 17:50

Il ne manque plus que Coupat , le tout pour une bonne claque pour Mam elle le mérite !!!!

Répondre à boudin

===============================

Elcondor


Et sans juge d'instruction ?
16/01/2009 à 17:47

Et on note au passage, qu'avec la suppression du juge d'instruction et un
parquet soumis hiérarchiquement au ministère de la justice, tous ces
jeunots seraient encore en prison, à la discrétion de Dati prenant ses
ordres de l'Élysée.

Qu'ils aient commis ou non ses actes, importerait peu. Tout citoyen
pourrait être gardé en prison arbitrairement s'il est impliqué dans une
affaire sensible pour le gouvernement (ou inversement même pas enmerdé
alors qu'il est coupable) sans que la justice n'ait à rendre de compte
et s'expliquer en détail

Répondre à Elcondor

===========================

maathieu

Enfin !

16/01/2009 à 17:44

Il était temps que la démagogie et que la propagande cesse..
Je souhaite qu'elle raconte les tortures qu'elle a vécu...

Répondre à maathieu

===========================

momo65


Où est la présomption d'innoncence ? Les preuves ?

16/01/2009 à 17:37

Pour Julien Coupat c'est le même problème, pas de preuves irréfutables, une
détention abusive et l'état ( donc nous les contribuables) devra payer
des dommages et intérêts pour les conneries faites.En France on préfère
garder dans les prisons des innocents ( Pas de preuves de leur
culpabilité mis à part que les attentats ont cessés depuis, plus de
contrôles ?) plutôt que de prouver leur participation active sur le
terrain. En tous cas s'ils avaient eu assez de fric les deux auraient
pu passer Noël et le réveillon en famille. Maintenant MAM, prouvez-moi
le contraire.

Répondre à momo65

===========

Luis Cypher

Partie de poker

16/01/2009 à 17:34

Lorsqu'on
commence à bluffer comme l'a fait MAM avec ses déclarations
fracassantes, on n'a pas d'autre choix que de continuer le bluff.
Pshiittt

Répondre à Luis Cypher

===================================
Pavemosaique

Alors

16/01/2009 à 17:28

on
ne réussit pas à les "inculper"? Pourquoi ne pas attendre d'avoir plus
de preuve avant de les arrêter. C'est à ne rien comprendre..

Répondre à Pavemosaique

==========================

Toto12345


Le SM a encore frappé

16/01/2009 à 17:18

Le travail de sape du Syndicat de la Magistrature se poursuit tranquillement.

Repondre à Toto12345

============================



gip74

Ben voyons


16/01/2009 à 19:03

C'est
le gouvernement qui a engagé ce travail de sape alors pour une fois
qu'il se prend les pieds dans le tapis, ne boudons pas notre plaisir.
Si Alliot-Marie avait 2 sous de dignité, elle démissionnerait.

================================

J.C001001

Hélas oui,

16/01/2009 à 18:03

Si ça continue on va leur remettre la légion d'honneur

===========================

Yves13



Action contre le parquet et la ministre ?

16/01/2009 à 17:01

Effectivement on peut parlé d'un véritable "fiasco".

L'avocat me semble avoir raison. Les faits sont là de toute façon, on
ne laisserait pas sortir une personne si elle était vraiment tel
qu'elle nous fut décrite par le parquet et la ministre de l'intérieur.

Qui va encore payer les dommages-intérêts pour détention provisoire abusive...?
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Sam 17 Jan - 0:34

coal a écrit:

[b]Heu il y est l'article , sur ce coup là , tu me déçois Exclamation Laughing Laughing Laughing [color=blue]

Je parlais de l'article sur les deux personnes arrétées cette nuit, mis en garde à vue sous régime antiterroriste et relacher cette aprém sans aucune charge contre eux. En fait, l'article sur leur arrestation est encore accéssible uniquement par le moteur de recherche du figaro et le journal de droite n'a rien publié sur leur libération sans aucune charge retenu

En fait, on a appris par aprés qu'il s'agissait d'une avocate spécialisée dans la défense d'activiste, proche des milieux anar et qui était surveillée car coupat avait son numéro de téléphone. (faut pas croire que les black block ne s'organisent pas. A chaque manif y'a une légal team (des avocats) chargés de faire sortir un max d'interpellé, y'a aussi systématiquement des médecins et des photographes dans leurs rangs).

Quand à l'article que tu vient de poster, il avait plus de 30 commentaires à 17h qui ont été supprimés. peut-être un bug ou une fausse manip
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  coal le Sam 17 Jan - 9:39

pefm a écrit:
coal a écrit:

Heu il y est l'article , sur ce coup là , tu me déçois Exclamation Laughing Laughing Laughing

[/color]
Je parlais de l'article sur les deux personnes arrétées cette nuit, mis en garde à vue sous régime antiterroriste et relacher cette aprém sans aucune charge contre eux. En fait, l'article sur leur arrestation est encore accéssible uniquement par le moteur de recherche du figaro et le journal de droite n'a rien publié sur leur libération sans aucune charge retenu

En fait, on a appris par aprés qu'il s'agissait d'une avocate spécialisée dans la défense d'activiste, proche des milieux anar et qui était surveillée car coupat avait son numéro de téléphone. (faut pas croire que les black block ne s'organisent pas. A chaque manif y'a une légal team (des avocats) chargés de faire sortir un max d'interpellé, y'a aussi systématiquement des médecins et des photographes dans leurs rangs).

Quand à l'article que tu vient de poster, il avait plus de 30 commentaires à 17h qui ont été supprimés. peut-être un bug ou une fausse manip



Ah Ok pour l'article,(autant pour moi) Laughing
ca devient une vertitable Obsession de la part
de Mam et sa clique ( mouvances radical gauchiste / ... etc ....)
rien n'a ce mettre sous la dent , tout est prétexte à faire croire des choses à la bonne populasse Exclamation Exclamation


au lieu de nous faire chier avec cela, il ferait mieux de s'occuper des gens qui crèvent sur les trottoirs Parisiens et dans les halls de gare
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  Ducat le Lun 19 Jan - 11:06

Retourner lire les commentaires de ce matin sur l'article du figaro, les gens équipée d'oeillere sont revenu.
1 commentaire sur 2 déplore la remise en liberté de ces personnes arreter sans preuves.
avatar
Ducat
Respecteur du con d'en face
Respecteur du con d'en face

Messages : 2285
Date d'inscription : 25/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Lun 19 Jan - 11:32

arf, les commentaires du figaro...
Des fois je me dis qu'ils mériteraient un site à part entière, style viedemerde... Mais je suis pas sur que ce soit trés légal.

Y'a quelques jours, y'en a un qui parlait du retour de l'antifrance !!!
affraid affraid
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Lun 19 Jan - 12:06

Pour en revenir au figaro, je suis tombé sur une sélection d'article de ce journal pendant la commune de paris.
C'était gratiné :

Cette tourbe de ribauds, d’athées, de brouillons, d’énergumènes et de niais, la lie de repris de justice et de criminels, menée à l’assaut par la lie de la basse littérature, de l’avocasserie infime et du journalisme de cabaret» [Extrait du Figaro, cité dans Le Roman du Figaro] ose se révolter ?

Et aprés la semaine sanglante (30 000 citoyen assassinés par l'armée), le figaro se réjouit des executions sommaires :
Nos soldats ont simplifié la besogne des cours martiales de Versailles en fusillant sur place ; mais il ne faut pas se dissimuler que beaucoup de coupables ont échappé au châtiment…
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Mer 21 Jan - 15:04

Une petite réflexion amené par une des inculpés de tarnac qui a donc fait de la préventif et sait donc de quoi elle parle.
Finalement, la prison est peut-être en passe de devenir un des rares lieux où s’opère la jonction tant redoutée par M. Sarkozy : «S’il y avait une connexion entre les étudiants et les banlieues, tout serait possible. Y compris une explosion généralisée et une fin de quinquennat épouvantable», avait-il dit en 2006.
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  pefm le Jeu 22 Jan - 16:23

Tarnac: le témoin à charge contre Coupat serait un mythomane
22 jan 2009

Selon des informations recueillies par Mediapart, le témoin «sous X» de l'affaire des sabotages de TGV, qui a gravement mis en cause sur procès-verbal Julien Coupat – dernier suspect encore incarcéré –, ne serait pas crédible. Cet homme est notamment sous le coup d'une condamnation pour «dénonciation de délits imaginaires». Embarrassés, les enquêteurs soulignent toutefois que le dossier ne repose en aucun cas sur ce seul témoignage.

source : médiapart

Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
Laughing Laughing Laughing Laughing Laughing
avatar
pefm

Messages : 1376
Date d'inscription : 26/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Sabotages SNCF: le juge ordonne la libération d'Yldune Levy, appel du parquet / Liberée ce soir 16/01/09

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum