Etat de catastrophe naturelle : un arrêté "restrictif" selon un élu du Gers (à lire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Etat de catastrophe naturelle : un arrêté "restrictif" selon un élu du Gers (à lire)

Message  coal le Sam 31 Jan - 23:55

Eh oui , avec Sarko show il faut aller vite , très vite affraid et ...... conneries sur conneries pirat pirat

juste une question, Avec Carlita c'est la meme Question Chirac c'était 10 mn douche comprise , le petit doit faire mieux ... lol!


NOUVELOBS.COM | 31.01.2009 | 18:31
8 réactions

Le
gouvernement n'a pris "la mesure, ni de la nature, ni de l'ampleur des
dégâts occasionnés", estime le président du conseil général du Gers à
propos de l'arrêté de catastrophe naturelle pris après la tempête Klaus.




(Sipa)
Le
président du conseil général du Gers, le député PS Philippe Martin, a
demandé, samedi 31 janvier, au gouvernement de "revoir sans délai sa
copie" de l'arrêté de catastrophe naturelle pris après la tempête
Klaus, qu'il estime trop "restrictif".
"Le gouvernement a trompé les collectivités locales et les populations
concernées en ne prenant la mesure, ni de la nature, ni de l'ampleur
des dégâts occasionnés par la tempête Klaus dans les neuf départements
du Sud-Ouest", samedi dernier, déclare Philippe Martin dans un
communiqué.

"L'Etat se moque des élus"

"En limitant la portée de cet arrêté de catastrophe naturelle aux
seules "inondations et coulées de boues et aux inondations et chocs
mécaniques liés à l'action des vagues", l'Etat se moque des élus et des
centaines de milliers de nos compatriotes qui, de fait, se trouveront
privés d'une juste indemnisation pour les dégâts non assurables qu'ils
ont subis et qui ne répondent pas à ces deux critères restrictifs",
indique-t-il.
"Il y a en effet assez peu de chance que, dans le Gers, des dégâts non
assurables soient dûs à "l'action mécanique des vagues! ",
souligne-t-il.
Philippe Martin demande au gouvernement de "revoir sans délai sa copie
et d'apporter la réponse qu'attendent des populations meurtries par les
dégâts, exaspérées par la lenteur du retour à la normale pour
l'électricité et épuisées par les efforts consentis depuis une semaine".
L'état de catastrophe naturelle a été reconnu mercredi par arrêté pour
neuf départements du Sud-Ouest (Aude, Haute-Garonne, Gers, Gironde,
Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Hautes-Pyrénées et
Pyrénées-Orientales). La constatation de l'état de catastrophe
naturelle permet à toute personne ayant souscrit une assurance dommages
d'être automatiquement couverte contre les dégâts provoqués.
avatar
coal

Messages : 2424
Date d'inscription : 23/02/2008
Localisation : l'Elysée, 55 rue du faubourg Saint-Honoré 75008 Paris

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Etat de catastrophe naturelle : un arrêté "restrictif" selon un élu du Gers (à lire)

Message  zuzu le Dim 1 Fév - 8:39

faudrait quand meme pas trop faire payer les AXA et compagnie.
alors que le petit peuple...
avatar
zuzu

Messages : 592
Date d'inscription : 23/02/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum